Lycée des métiers G. Cisson

272 rue André Chenier, 83100 TOULON
04.94.61.72.72
ce.0830058M@ac-nice.fr

Notre établissement accueille le public aux horaires suivants :
8hoo 12hoo - 14hoo 17hoo - Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi
et le mercredi de 8hoo à 12hoo

- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

INSCRIPTIONS 2017 
DOSSIER de CANDIDATURE
MENTION COMPLÉMENTAIRE MÉCATRONIQUE NAVALE

Calendrier des opérations
  DOSSIER de CANDIDATURE
BTS MAINTENANCE DES VÉHICULES



 
Pour les autres, voir le CALENDRIER des INSCRIPTIONS et des REINSCRIPTIONS
 
 
 
RECRUTEMENT DE NAGEURS-SAUVETEURS
 
Les missions de la S.N.S.M. (Service des Nageurs Sauveteur en Mer)

8 mois de formation pour 6 diplômes.

 
les personnes intéressées pourront trouver toutes les informations nécessaires à une éventuelle inscription à l'adresse suivante :
http://www.snsm-toulon.fr/le-cfi.html

  • Tout a commencé de façon anodine : dans le cadre de leur préparation au DNB, quelques élèves de la classe de 3ème PEP (Préparatoire aux Études Professionnelles), ont lancé le projet de réaliser quelques modestes courts-métrages illustrant des situations de harcèlement à l’école.
     
    Apprenant au mois de janvier que l’association Le Refuge et la fondation Jasmin Roy, qui militent contre l’homophobie en milieu scolaire, organisaient un concours de projets sur ce thème auprès des établissements scolaires, les élèves de la classe ont décidé d’étoffer leur scénario de façon considérable.
     
    Avec un timing très serré de 2 mois, avec enthousiasme et courage, surmontant les nombreux obstacles inattendus qui se sont dressés devant eux, les élèves et leur dynamique équipe d’enseignants dirigée par M. Salvietti ont réalisé des prouesses, sans expérience préalable, pour parvenir à écrire, tourner et monter (grâce au concours de M. Frémy, professeur d’électronique) un court-métrage de 15 minutes, racontant l’histoire tragique d’un élève violemment discriminé en raison de son homosexualité.


     
    Le résultat ? Le grand prix du concours, auquel une vingtaine d’établissements de toute la France ont participé, et un voyage à Paris pour quelques élèves.
     
    Ils ont pu assister à une passionnante conférence qui s’est tenue le mercredi 17 mai à la mairie du XIème arrondissement, en présence du maire François Vauglin, de Nicolas Noguier et Frédéric Gal (président et directeur général du Refuge), de Jasmin Roy (acteur, animateur et auteur québécois), de Nora Fraisse (association Marion la main tendue) et d’Eric Debarbieux (ancien délégué ministériel sur la question du Harcèlement scolaire), avant de recevoir leur prix avec beaucoup d’émotion.

     
    Sur la Photo : La Proviseure-adjointe Mme Le Roux, Mme Marcos et M. Salvietti, professeurs, Lisa Bourguignon, Alex Gibert, Hugo Justiniany et Anas Kassem recevant leur prix à Paris le 17 mai dernier.
     
     

  • Var Matin - édition de Toulon du 11 mai 2017


    Quelques photos de la course solidaire ...



  • La marine forme et recrute des mécatroniciens. (article diffusé par studyrama)


  • Dans le cas des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, les élèves de 3PEP du lycée ont élaboré un jeux vidéo à l'aide du logiciel Scratch.
    En co-animation (Mathématiques et Sciences Physiques) pendant 2 semaines, plusieurs productions ont été finalisées. L'évaluation par les élèves et les deux enseignants a permis de présenter ce démonstrateur.

     
     
    Les compétences visées par ce projet correspondent aux parties d'algorithmique, de repérage dans le plan, d'élément d'analyse, d'étude des mouvements et des interactions.
    S. Onténiente et L. Tigli

  • Le jeudi 8 décembre après un long périple en bus, pour Saint-Paul Trois Châteaux, les élèves des terminales ELEEC ont visité le site Nucléaire du Tricastin.



    Une première conférence en fin de matinée, a mis en avant :
    • - le groupe EDF et les différents métiers associés,
    • - le cycle du combustible, la fission, etc…
    • - la sureté et les actions sur l’environnement,
    • - l’historique du Tricastin.

    A l’issue du pique nique pris rapidement sous le soleil Drômois, et après avoir revêtu casques charlottes et sur-chaussures, nos hôtes nous ont accompagnés dans la salle des machines, il a été possible de voir une turbine en maintenance. Tout au long du parcours, nous avons eu à subir les nombreuses mesures de sécurité et sureté (scanner, portiques, codes, etc…).
    En dessous des normes quant aux rayonnements ionisants, nous avons été autorisés à quitter le site et regagner tardivement le lycée.

     


  • Var Matin - édition du 28 novembre 2016 - ​article relatif à la cérémonie de remise de galons aux élèves mécatroniciens.